Archive

Category Archives for "Blog"

Découvrez l’ensemble de nos articles sur www.matelas-autogonflant.net

Avis de matelas autogonflants : tests et informations

  • Avis sur le matelas de camping gonflable ENKEEO

Après un achat hâtif sur une boutique en ligne, nous venons juste de sortir notre matelas Enkeeo pour notre dernier voyage en camping près d’une rivière à quelques kilomètres de la Méditerranée, en Languedoc-Roussillon. C’est tout simplement incroyable !! Bien mieux que le lit gonflable en PVC, plus confortable et plus fiable. Nous n’avons subi aucune fuite, aucun affaissement du matelas même si on l’utilise à deux en même temps.

A l’aide de la pompe à pied, nous le gonflons vraiment en moins de 5 minutes et le gonflage ne nécessite qu’une ou deux bouffées d’air pour se compléter. Bien entendu, aucun moteur ou électricité requis. Et contrairement aux modèles électriques, ce matelas d’Enkeeo est parfaitement silencieux lors du gonflage. Nous avons espéré une bonne nuit de sommeil à proximité de la Méditerranée et nous avons même dormi trop longtemps pour être réveillé par la nature sauvage.
Vivement le prochain été pour le sortir de nouveau !!

  • Avis matelas autogonflants ACTIVE ERA Premium

C’est mon tout premier avis (et peut-être aussi le dernier) sur les matelas pneumatiques qui se multiplient sur le marché. Au fait, je ne comprends pas les critiques négatives des acheteurs qui affirment que leurs matelas se dégonflent du jour au lendemain. En parlant de matelas autogonflants, ce sont pas du tout des matelas gonflables, ils se gonflent eux-mêmes et ils ne vont PAS se mettre à plat même s’ils sont pourvus de valves. Régulièrement je fais du camping depuis mon enfance et j’ai essayé de nombreux matelas. Je les trouve super utiles car ils sont chauds en hiver (contrairement aux matelas gonflables classiques), très confortables (même pour un partenaire de 110 kg) et surtout faciles d’utilisation. J’ai eu un peu de mal à déployer le système pour la première fois mais aujourd’hui, je peux faire avec les yeux fermés. En passant, je recommande fortement le matelas autogonflant d’Active Era.

  • Avis matelas VIVI COOL

Un matelas formidable en tous points ! Je dois dire cependant que nous ne l’avons pas encore utilisé une entière, nous devions faire du camping la semaine dernière, mais bébé est tombé malade. C’est si triste, mais j’ai quand même 2-3 impressions à vous partager sur ce produit Vivicool.

Nous avons commandé sur Amazon 2 matelas et je les ai ouverts immédiatement pour deux raisons : pour voir s’ils correspondent bien aux produits commandés et qu’ils ne sont pas défectueux (gonflage correct comme le dégonflage, aucun défaut a priori), et pour voir s’ils tiennent vraiment leur promesse quant à leur rapidité de gonflage. Après les avoir gonflés, je me suis allongé sur l’un pendant plus de 2 heures tout en regardant la télé.

Ma première impression ? CONFORTABLE ! Je dois admettre que j’avais été plutôt sceptique au début. Pour info, je dors souvent sur les côtés et mes hanches ne me faisaient pas de mal sur ce matelas. Au fait, j’ai laissé sortir un peu d’air à l’aide de la valve, pas que le matelas ferme me mettait mal à l’aise, mais c’est juste plus confortable pour moi de dormir avec le moins d’air.

  • Avis sur le matelas de camping TERRA HIKER

Un bon matelas de camping qui se rapproche du milieu de gamme. Vous pourrez peut-être avoir besoin d’une pompe d’appoint même si j’ai réussi à le gonfler sans elle (consacrez environ 10-15 mn de votre temps pour le gonflage). Un gros défaut de ce matelas Terra Hiker c’est qu’il est super grinçant ; à chaque fois que vous bougez, son bruit caractéristique est entendu par les gens autour de vous. Le point fort c’est que je n’ai pas rencontré une fuite d’air pendant la nuit, et même pendant les 5 nuits consécutives de notre camping (ce qui, je l’avoue, est un exploit pour un matelas pneumatique milieu de gamme). Le matelas lui-même n’est pas super confortable mais vous ne mourrez pas de froid. Autre critique élogieuse : le matériel est très facile à ranger et même à transporter lors de nos déplacements. De plus, vous n’aurez pas besoin de ramener d’autres accessoires pour le compléter. Si j’en ai l’occasion, j’en achèterais encore une fois pour les enfants, en espérant que le fabricant trouve une amélioration sur le revêtement/mousse bruyant du matelas.

  • Avis sur le matelas gonflable ETEKCITY

Achat de dernière minute pour un voyage d’une semaine dans un camping de Rhône-Alpes. Reçu juste le lendemain des mains d’un agent d’Amazon. La meilleure nouvelle est qu’il s’agit en fait d’un matelas gonflable très très confortable. Je ne pensais pas que ce genre de matelas existait vraiment et qu’il tient réellement ses promesses. Ma femme est enceinte de 5 mois et elle a bien dormi là-dessus juste hier. Et ce n’est pas du tout bruyant contrairement aux avis des autres acheteurs.


Au départ, nous avons acheté le matelas pour accueillir un ami pendant les vacances alors que nous manquions de lit. L’invité est un grand gaillard qui vous regarde de ses 1.90 m de haut. Et contrairement à mes pressentiments, il a aussi apprécié le matelas bien qu’on ait eu besoin de mettre un canapé pour compléter le lit. Mon ami a même pris l’initiative de gonfler lui-même le matelas lorsque la pompe automatique s’est arrêtée brusquement. Mais globalement, je ne regrette pas l’achat même si parfois on a besoin de pomper plusieurs pendant la nuit pour compenser les fuites d’air.

Les meilleurs Matelas autogonflants de plage !

La raison pour laquelle nous partons en camping, c’est de fuir la routine du quotidien et de la civilisation moderne, n’est-ce pas ? Mais ce n’est pas parce que nous laissons la civilisation derrière nous que nous ne pouvons pas nous reposer. Au fait, armé du bon équipement et des bons préparatifs, vous pouvez désormais dormir confortablement et vous relaxer sur la plage, tout en appréciant le ciel étoilé et l’air frais. Toutefois, se dépayser sur une plage implique de choisir l’équipement idéal, à commencer par un bon matelas autogonflant de plage. À la recherche d’un matelas gonflable plage pas cher ? Nous allons vous aider à choisir le matelas pneumatique de plage en tenant compte des critères d’achat principaux.

Le principe de base du matelas de plage

Quel que soit le contexte d’utilisation (camping, randonnée, plage..), un équipement de couchage de base se compose toujours de deux parties : un lit et un sac de couchage. Le lit est en quelque sorte la déclinaison outdoor de votre matelas. Il sera placé entre votre sac de couchage et le sol pour vous protéger du froid. Matelas de sol, matelas pneumatiques et lits de camping constituent autant de variantes du lit pour extérieur.

L’épaisseur d’un matelas gonflable de plage varie de moins de 2 cm à plusieurs centimètres, en fonction du confort recherche, de la charge supportée et du seuil d’encombrement toléré. Le matelas de plage peut être gonflé rapidement même sans recourir à une pompe. Il peut même se plier jusqu’à se tenir dans un sac de la taille d’une bouteille d’eau. Certes, les matelas gonflables manuels sont compacts, très légers et donc intéressants, mais ils ne possèdent pas les propriétés isolantes d’une mousse plus volumineuse et d’un matelas autogonflant.

Un matelas autogonflant utilise une mousse à cellules ouvertes qui se décompresse et se remplit d’air lorsque vous ouvrez la valve et déroulez le tapis. En revanche, lorsque vous refermez la valve, de l’air se trouve « piégé » dans les cellules de mousse où il en renforce l’isolation et le confort.

Bon à savoir 

Les matelas autogonflants procurent plus d’amorti et d’isolation grâce à la mousse qu’ils contiennent, mais ils sont souvent plus encombrants que les simples matelas gonflables.

Comment choisir son matelas autogonflant de plage ?

Après avoir déterminé le type de matelas de plage dont vous avez besoin, il vous faudra encore considérer d’autres critères de choix essentiels comme les dimensions, la forme, l’épaisseur, la fermeté et le type de pompe adaptés à vos besoins.

Les dimensions de votre matelas de plage

Sur la plage, la majorité des vacanciers choisissent souvent un matelas de sol 1 ou 2 places, dont les dimensions varient de 183 x 51 cm à 183 x 90 cm pour bien s’adapter aux besoins des adultes. Mais puisque les préférences varient d’un utilisateur à l’autre, les fabricants sont bien tenus de proposer une large déclinaison de gabarits et de formes différentes. Ainsi existent aujourd’hui :

  • Le matelas de sol de type « momie » qui est plus étroit vers l’extrémité aux pieds. Cette forme peu courante permet toutefois de réduire le poids et l’encombrement du matelas, ce qui est loin de déplaire aux backpackers et randonneurs qui aiment voyager léger.
  • Le matelas court qui constitue un excellent choix pour les familles nombreuses. Enfants et adultes de petite taille trouveront leur bonheur sur ce lit léger et peu encombrant. Ce matelas mesure tout au plus 150 cm de long.
  • Le matelas très long qui offre toute la commodité du lit aux personnes de grande taille. Mesurant près de 200 cm de long, ce matelas s’adresse avant tout aux adultes qui veulent à tout prix un lit pratique, au risque de surcharger leurs bagages.
  • Le matelas très large qui, avec ses 60 cm de largeur (au moins), convient bien à deux personnes ou à un adulte qui n’aime pas être limité dans ses mouvements.
  • Le matelas de couple qui, bien évidemment, doit mesurer plus de 70 cm de large et ne laissera passer aucun courant d’air froid entre les deux personnes.

De son côté, l’épaisseur constitue à elle seule un critère de choix à part entière. En effet, le matelas gonflable plage se décline dans une large gamme d’épaisseurs qui vont de 1 cm à plus de 10 cm. Il est clair que les matelas épais sont les plus confortables. Mais le revers de la médaille : ils sont plus lourds et beaucoup trop encombrants pour être transportés d’une plage à une autre.

Bon à savoir 

Pour maximiser le confort d’utilisation, n’hésitez pas à choisir un matelas gonflable plage mesurant au moins 4 cm d’épaisseur.

Le poids du matelas

Tout comme la dimension du matelas une fois rangé, ce critère est très important pour faciliter le transport de vos bagages. Certes, une famille qui voyage en voiture n’aura pas de difficulté à transporter un matelas de plage gonflable de plus de 5 kg. En revanche, un backpacker aura plus de mal à mettre sur le dos un matelas enroulé de plus de 3 kg. Vous devez donc considérer le poids et le volume de votre matelas de plage gonflable pour éviter les surcharges.

Eléments à retenir

Sur la plage, dormir sans son lit sur le sable n’est pas toujours synonyme d’inconfort. Que vous préfériez un matelas gonflable au vent, un sofa gonflable plage ou encore un véritable matelas de plage gonflable, l’important c’est de bien choisir les dimensions, la forme et l’épaisseur de l’équipement.

Le Matériel Indispensable à prendre pour un camping !

En France comme ailleurs, le camping attire aujourd’hui de plus en plus d’adeptes, tout sexe confondu, y compris les enfants. Pour profiter pleinement de cette aventure, souvent inoubliable, tout campeur qui se respecte doit prévoir un certain nombre d’équipements indispensables durant ses séjours en pleine nature. Mais par où commencer lorsqu’on n’a pas l’habitude de passer ses nuits à la belle étoile ou sous une tente ? Pas de panique, car nous vous avons établi une check-list de tout le matériel camping et accessoires dont vous aurez besoin tout au long de vos vacances.

Les prérequis avant le départ

Partir en vacances au camping implique une bonne organisation au préalable, à commencer par la réservation de l’emplacement de son campement. Après cette première étape, il convient ensuite d’assurer la sécurité de son domicile pendant son absence. Voici les éléments à vérifier avant de se concentrer sur les différents équipements à prévoir :

  • Se munir d’une cartographie de la région
  • Entretenir et vérifier l’état de sa voiture : freins, feux, vidange…
  • Suspendre les différentes livraisons telles que journaux, etc.
  • Contacter un proche pour s’occuper de la maison : entretien du jardin, soin des animaux…
  • Débrancher tous les appareils électroniques et électroménagers : ordinateur, réfrigérateur, chauffe-eau, gaz…
  • Verrouiller toutes les portes et fenêtres

Bon à savoir 

  • Si vous êtes abonné à un service de télésurveillance, vous devrez informer l’entreprise chargée de la sécurité de votre habitation de votre absence : départ, retour…
  • Pour les objets de valeur, mettez-les en lieu sûr : dans un coffre-fort ou à la banque par exemple.
  • N’oubliez pas vos papiers : carte nationale d’identité, visa, passeport, carte vitale, permis de conduire ou de pêche, assurances…

Que faut-il emporter pour dormir au camping ?

Qui dit camping, dit passer quelques nuits à la belle étoile ou sous une tente. Quelle que soit l’option choisie, il faut prévoir un certain nombre d’équipements pour profiter d’un sommeil réparateur chaque soir. Voici donc une liste non exhaustive de tout le matériel de camping destiné au couchage.

Les équipements de base

Ils regroupent les accessoires de literie et le campement lui-même :

  • Tente, maillet, sardines
  • Matelas autogonflant ou gonflable, tapis de sol
  • Oreillers
  • Duvet
  • Lampe de poche avec piles de rechange
  • Lampe solaire, à gaz ou électrique

Produits recommandés

Pour dormir sereinement et confortablement, vous avez plusieurs options telles qu’un sac de couchage, un tapis de sol ou encore un matelas pneumatique. Mais le matériel de voyage incontournable au campeur reste les matelas autogonflants. Voici deux produits phares du moment que vous pouvez facilement commander sur Amazon.

Matelas autogonflant Comfort Plus S.I de Sea to Summit

Image

S’il est une marque incontournable en matière de fabrication de matelas autogonflants, Sea to Summit figure parmi les meilleures. Elle vous propose un équipement haut de gamme avec un bon rapport qualité/prix : le Comfort Plus S.I. Celui-ci allie confort, légèreté et compacité tout en vous garantissant un sommeil inégalé. Côté technique, il bénéficie d’un revêtement antidérapant de 8 cm d’épaisseur avec mousse Delta Core. De quoi vous faire rêver comme si vous étiez chez vous ! Comme il s’agit d’un modèle autogonflant, le gonflage se fait en quelques minutes et de manière autonome.

Matelas autogonflant double Napa 8 de Regatta

Image

Contrairement à ce que l’on peut croire, les matelas autogonflants sont disponibles en plusieurs versions, dont les modèles simples comme l’exemple précédent et les modèles doubles. Si vous cherchez un couchage pour deux personnes, ce modèle Napa 8 de la marque Regatta saura répondre à vos exigences. Avec ce matelas, le confort est au rendez-vous grâce à sa structure résistante et isolante d’une épaisseur de 8 cm. Quant aux dimensions, ce modèle mesure 185 cm de long et 130 cm de large. Grâce à un gonfleur intégré, il se gonfle rapidement et sans effort.

Tableau comparatif des meilleurs matelas autogonflants pour le camping

Produits

Les plus

Les moins

Comfort Plus S.I

  • Ultra confortable et spacieux

Prix

  • Compact et léger
  • Revêtement épais avec mousse Delta Core
  • Gonflage rapide et sans effort

Napa 8

  • Matelas double

Poids

  • Confortable et résistant
  • Revêtement épais
  • Gonflage autonome

Conseils de la rédaction

Bien que les règles de base au camping soient de voyager léger, les pros de cette activité prévoient d’autres équipements et accessoires tels que :

  • Table et chaises pliantes
  • Kits de réparation : pour la tente et le matelas (scotch…)
  • Couvertures supplémentaires
  • Réchaud à gaz avec bouteille

Les incontournables au quotidien du campeur

Les vacances au camping peuvent durer plusieurs jours en fonction du programme de chacun. Quoi qu’il en soit, il faut prévoir un certain nombre de produits et accessoires pour profiter pleinement de ses journées. Voici une liste de tout le matériel camping pour cuisiner et manger.

Les aliments de base

Pour la nourriture au quotidien, on évite d’emporter des aliments qui se périssent vite. Mieux vaut se contenter des essentiels :

  • Thé, café, eau
  • Sucre, lait, cacao en poudre
  • Sel, poivre, épices, herbes, moutarde
  • Vinaigre et huile d’olive
  • Riz, pâtes
  • Conserves
  • Biscuits secs, biscottes, crackers

Les éléments de cuisine

Au camping, la préparation culinaire nécessite de s’équiper convenablement pour se sentir comme chez soi. Voici les éléments de cuisine à emporter :

  • Briquets, allumettes
  • Tablier
  • Couteau de cuisine, paire de ciseaux
  • Couverts et assiettes : en plastique ou en alu
  • Plat et poêle
  • Filtre à café, bouilloire
  • Décapsuleur, ouvre-boite
  • Sacs poubelle…

Les produits d’entretien

L’hygiène est primordiale lorsqu’on part en vacances au camping. Pour éviter les mauvaises surprises après les repas, il faut prévoir suffisamment de produits d’entretien :

  • Lessive
  • Éponge
  • Pinces à linge
  • Pelle de cuisine, balai, serpillère

Les accessoires qui font la différence

Certes, tout le monde n’est pas parfait. Seulement, les vrais campeurs n’oublient pas de compléter leur matériel voyage avec quelques accessoires tels que :

  • Planche à découper
  • Four propane
  • Barbecue portable
  • Thermos
  • Kit de couture
  • Couteau multifonction

Camper avec des enfants, les indispensables

Autant souligner dès maintenant que le camping n’est pas uniquement réservé aux adultes. En effet, il est tout à fait possible de camper avec ses enfants à condition de prévoir le matériel de camping adapté.

Bien-être des bambins

Les tout-petits et les moins jeunes ont besoin d’un certain nombre d’accessoires pour camper dans les meilleures conditions tels que :

  • Tétine, bavoirs, biberons, lait en poudre
  • Lingettes, couches
  • Baignoire pour bébé
  • Crème solaire (indice 50)
  • Lunettes de soleil

Éveil et divertissement

Il existe mille façons de divertir les bambins pendant le voyage et durant le camping :

  • Cahier de vacances
  • Papier, crayons de couleur, feutres
  • Console de jeu vidéo
  • Lecteur DVD portable
  • Jouets, doudous
  • Bouée gonflable, brassards
  • Vélo, rollers, trottinette

Quid de la santé au camping ?

On ne badine pas avec la santé ! Un campeur prévoyant dispose au moins d’une trousse à pharmacie dans son matériel de voyage.

La trousse à pharmacie

Pour éviter d’alourdir vos bagages, n’emportez que les stricts nécessaires :

  • Traitements médicaux
  • Médicaments pour le mal des transports
  • Antiseptiques pour les écorchures : Daquin, Betadine
  • Pour les coups de soleil ou brulures : Homeoplasmine ou Biafine
  • Antalgique pour les maux de tête : Paracétamol…
  • Crèmes anti-inflammatoires
  • Crèmes pour les contusions, coups : Niflugel, Hemoclar…
  • Bandes de contention, bandes stériles
  • Pansements
  • Adhésifs de suture (coupure profonde)
  • Ciseaux, pince à épiler

Les produits d’hygiène

Ne négligez pas l’hygiène au camping en prévoyant les produits adéquats :

  • Serviettes et papier de toilette
  • Boules Quiès
  • Spray anti-moustique
  • Aspi-venin
  • Crème solaire, après solaire

Temps libre au camping, les accessoires à prévoir

Le camping se prête à diverses activités de loisir et de détente. Pour profiter de vos vacances, voici quelques éléments indispensables à inclure dans votre matériel camping :

Pour les loisirs

Si vous êtes passionné de lecture, évitez d’emporter avec vous des livres trop lourds. Sinon, d’autres alternatives s’offrent à vous :

  • Tablette, ordinateur portable avec chargeur
  • Lecteur MP3, radio portative avec chargeur ou piles
  • Appareil photo avec chargeur : pellicules, cartes mémoire
  • Jeux de société ou de cartes
  • Boules de pétanque
  • Vélo, casque, pompe…
  • À la plage : parasol, cerf-volant, seau, pelle, raquettes de plage
  • En mer : matériel de pêche, canot gonflage, masque, tuba…

Pour les petits travaux de bricolage

Il arrive parfois que certains équipements tombent en panne lors d’un camping. Pour éviter les mauvaises surprises et faire face à d’éventuels problèmes, mieux vaut prévoir quelques accessoires :

  • Boîte à outils de base : marteau, pince, tournevis, clés
  • Kit de couture : aiguilles, fils, épingles à nourrice
  • Crochets
  • Tendeurs

Conclusion

Maintenant que vous avez toutes les informations en main, il ne vous reste qu’à les imprimer pour ne rien oublier. Certes, il s’agit d’une liste non exhaustive du matériel de camping, mais elle contient tous les essentiels pour un camping réussi.

Stocker un matelas autogonflant : roulé dans sa housse ou toujours gonflé ?

Qu’on le veuille ou non, l’arrivée de l’hiver mettra fin à la majorité de nos activités de plein air. Et comme toujours avec un invité « attendu », il va bien falloir s’y préparer ! Vous devez faire de la place pour l’hiver et les matériels qu’il apporte avec lui : skis, bottes, planches, traîneaux, vestes, bonnets… Autrement dit, il vous faudra ranger tout l’équipement que dont vous n’avez besoin que pour le beau temps… À commencer par le matelas autogonflant qui vous a si servi pendant l’été dernier et qu’il va falloir ranger jusqu’à sa prochaine sortie.

Mais comment stocker un matelas autogonflant ? Comment déjà le plier et le ranger ?

Voici quelques conseils sur la manière de bien préparer votre matelas automatique pour l’arrivée de l’hiver, sans compromettre sa performance pour la prochaine saison estivale.

Comment prendre soin de son matelas autogonflant ?

Prendre soin d’un matelas autogonflant implique trois étapes principales : le gonflage, le transport et le stockage. De par son aspect automatique, un matelas autogonflant ne nécessite pas un gonfleur ou une pompe externe pour se gonfler. Il suffit d’ouvrir la vanne d’air pour que le noyau en mousse se dilate et retrouve sa forme d’origine, ce qui attire donc naturellement l’air dans la chambre. Tout comme le gonflage et le dégonflage, bien préparer votre matelas pour son transport permet d’augmenter la durée de vie de votre matériel. Pour cela, le matelas est enroulé en rectangle et comprimé comme un sac de couchage ; la vanne est fermée et le matelas restera comprimé pendant le transport.

Comment plier un matelas gonflable classique ?

En attendant l’arrivée du prochain été ou de nouveaux convives, il faudra stocker votre matelas gonflable dans un endroit propre et sec. Mais encore faut-il bien le préparer pour affronter ces longs mois d’hibernation.

  1. Le dégonflage du matelas : Vous devez donc dégonfler complètement le matelas afin de pouvoir le plier correctement. Pour cela, vous avez deux solutions : procéder manuellement en ouvrant la valve et en patientant quelques minutes ; ou recourir à un gonfleur externe qui possède souvent un mode dégonflage. Peu importe l’option que vous choisissez, assurez-vous que le matelas soit totalement dégonflé avant de le plier. La plupart des matelas autogonflants disposent d’ailleurs d’une pompe électrique qui permet de dégonfler plus rapidement la chambre à air. Mais nous verrons plus bas le cas des matelas autogonflants.
  2. Un endroit propre et sec : Ça y est, votre matelas est prêt. Vous allez alors d’étaler au sol que vous devez au préalable inspecter pour qu’il n’y ait humidité ni poussière dessus. Sachez que la moindre saleté pourrait occasionner des dommages au revêtement du matelas (crevaison ou déchirures), voire à la chambre à air. Une fois ces précautions prises, vous pourrez alors commencer le pliage du lit.
  3. Rouler un matelas correctement : Tout au long des procédures suivantes, assurez-vous qu’aucun facteur ne puisse causer des dommages aux soudures du matelas, lesquelles restent la partie la plus fragile du lit, après le revêtement. Pour plier un matelas autogonflant, rabattez le matelas en deux en suivant le sens de la longueur, puis roulez-le comme avec un sac de couchage. Une fois le lit complètement plié, rangez-le dans son sac en évitant d’appliquer une pression sur la soudure.

Comment stocker un matelas autogonflant ?

Contrairement à un matelas pneumatique gonflable, un matelas autogonflant est stocké complètement gonflé avec la valve ouverte. Une fois rentré à la maison après quelques jours de camping, nous avons effectivement tendance à traiter le matelas comme un sac de couchage et à le mettre dans un coin de l’étagère jusqu’au prochain voyage. Mais avec le temps, ces opérations répétées raccourciront la durée de vie du matelas.

Stocker un matelas autogonflant dans son état enroulé et comprimé, peut avoir un effet nocif : le noyau de mousse peut éventuellement être écrasé voire perdre sa capacité à s’étirer complètement comme à l’origine. Toutefois, certains matelas autogonflants sont pourvus de noyaux en mousse de meilleure qualité, capable de mieux récupérer d’une compression à long terme. Par ailleurs, la méthode de rangement de votre matelas Intex dégonflé dépend aussi de l’espace de stockage dont vous disposez :

  • Si vous manquez de place pour le stockage du lit, vous pouvez toujours le ranger roulé dans son sac de transport. Seulement, comme nous venons de le dire, le noyau de mousse à l’intérieur du matelas mettra du temps à s’étirer. Il vous faudra donc être patient lors du premier regonflage à l’arrivée de la prochaine saison estivale.
  • Si vous avez un peu plus d’espace, l’idéal serait de le disposer à plat et déplié dans un endroit sec et à température ambiante. Là encore, les choix ne manquent pas : vous pouvez ranger votre matelas sous votre lit,  à la verticale le long d’un placard, ou encore sous la véranda. Assurez-vous seulement que la mousse à mémoire de forme du matelas ne soit pas trop comprimée lors du rangement.

Comme vous le savez sans déjà, l’humidité et le froid ne font pas bon ménage avec un matelas autogonflant. Évitez donc à tout prix de stocker le lit dans une pièce à forte humidité, telle qu’une cave, ou dans une pièce trop froide comme un grenier. Une fois ces précautions prises ainsi après avoir pris en compte le matelas gonflable mode d'emploi, vous n’aurez plus d’inquiétude en pensant que votre matelas autogonflant sera fin prêt pour les vacances lors du prochain été.